All news

Pourquoi parle-t-on d'âge d'or de la peinture anglaise ?

De Reynolds à Turner, de 1760 à 1820

Pourquoi parle-t-on d'âge d'or de la peinture anglaise ?

Pourquoi parle-t-on d'âge d'or de la peinture anglaise ?

Published at 21 August 2019
L'exposition "L'âge d'or de la peinture anglaise" s'étend des années 1760 jusqu'aux années 1820 pour présenter l'un des moments phares de la peinture anglaise, peu représentée dans les collections publiques françaises. Mais pourquoi parle-t-on d'âge d'or pour qualifier cette période ?

Le long règne de George III, qui s’étend de 1760 à 1820, s’impose dans l’histoire de la Grande-Bretagne comme une période décisive de transformation de la société, d’affirmation du pays sur la scène internationale et d’essor artistique et culturel. C’est à la lumière de toutes ces évolutions que cette exposition entend présenter la peinture anglaise de cette époque.

Tout en se référant aux maîtres du passé et aux grandes écoles qui s’étaient imposées sur le Continent, les peintres de cette génération se mettent en quête d’une identité proprement britannique. Avec la création des sociétés d’artistes, l’apparition et le développement des expositions, l’art sort de la sphère privée pour devenir public. Sur le modèle français, l’Angleterre se dote en 1768 d’un cadre institutionnel : la Royal Academy of Arts. La fondation de cette institution majeure témoigne d’une ambition esthétique nouvelle et d’une volonté des artistes de se constituer en « école ». Si certains artistes peuvent compter sur quelques commandes royales, la plupart d’entre eux doivent composer avec une clientèle particulière formée non seulement d’une élite d’aristocrates, mais aussi des nouveaux acteurs du commerce et de l’industrie. Dans la société de consommation qui voit le jour, les artistes confrontés à une nouvelle demande  renouvellent le portrait et le paysage. On assiste alors à l’émergence de fortes personnalités qui s’expriment dans une étonnante diversité de styles, adaptent leur production à l’évolution du marché et l’élèvent par la réflexion théorique. C’est l’époque de la grandeur, du picturesque et du sublime.

Réservez votre billet pour l'exposition au Musée du Luxembourg du 11 septembre 2019 au 16 février 2020

Quelques dates clés :