Le Havre, la tour François Ier depuis la jetée sud, voiliers sortant du port

Le Havre, la tour François Ier depuis la jetée sud, voiliers sortant du port

Le Havre, la tour François Ier depuis la jetée sud, voiliers sortant du port

Origine et date: 
Le Havre, la tour François Ier depuis la jetée sud, voiliers sortant du port © Le Havre - Archives municipales

Surnommée la porte océane, la ville a joué un rôle primordial dans la vie culturelle. Les artistes  y viennent régulièrement et en font souvent le sujet de leur peinture et des amateurs éclairés y réunissent d’importantes collections d’œuvres d’art.

Au milieu du XIXème siècle, le Havre accède à la modernité et connaît un essor économique considérable. La période 1850-1914 constitue l’âge d’or de la ville. Le centre et le port se transforment grâce à de grands travaux d’aménagement, on construit des grands boulevards, un hôtel de ville, la bourse ; les chantiers de construction navale se développent et l’année 1847 est marquée par l’arrivée du chemin de fer situant le Havre à quelques heures de Paris. Cette nouvelle prospérité attire dans les années 1850-1860 des familles de négociants provenant d’Alsace, de Suisse, des Pays-Bas ou d’Allemagne comme Marande, Dussueil, Van der Velde, Senn.

 

Revenir au parcours numérique